Louis XV, le Soleil Noir

On connaît bien Louis XIV, le Roi Soleil. On connaît bien aussi Louis XVI, surtout pour les derniers instants de son règne. Et lorsqu’on entend Louis XV, on pense rapidement, non pas au roi, mais plutôt à la marquise de Pompadour, ou à la comtesse du Barry (pas celle qui vend du foie gras).

louisxv

Et pourtant, l’histoire du règne de Louis XV mérite d’être connue. Le personnage du roi d’abord, seul, mélancolique, se divertissant de sa tristesse par une vie de libertin qui choque. C’est aussi l’histoire d’un règne de 50 ans, qui a vu outre des guerres, des conflits religieux, une ferme opposition des Parlements, les débuts des philosophes des Lumières, avec la publication de l’Encyclopédie et d’autres écrits sur lesquels Louis XV a su fermer les yeux contre ses ministres. Et également l’évolution de la mode et de la gastronomie.

Cette Histoire du règne de Louis XV sous toutes ses facettes est le sujet de deux émissions que je viens de regarder grâce à France 2, en la personne de la charmante Violette, et que je vous recommande : un docu-fiction scénarisé par Jacques Dubuisson, « Louis XV le Soleil Noir », suivi d’un documentaire du même auteur, « Versailles, la vie dorée ». Jacques Dubuisson est un historien spécialiste de cette époque, il est passionné et partage sa passion, et ça, on aime. Ces deux émissions seront diffusées le 25 décembre à partir de 20h30 sur France 2 : une bonne soirée, après les repas de Noël !

Cet article vous a plu et/ou vous fait réagir ? Partagez-le, laissez un commentaire ou abonnez-vous au flux RSS pour ne rien manquer des prochains !

Commentaires Facebook

6 commentaires

  1. 13 décembre 2009
    Répondre

    Louis XV, c’est mon mentor.

    :)

  2. 13 décembre 2009
    Répondre

    Bean :: Mais ça ne m’étonne pas ! Tu sais que la forme de haricot (à la place des formes rectangulaires) est une des caractéristiques des meubles d’époque Louis XV ?

    AmeliMelo :: Il faudra, carrément :-)

  3. 17 décembre 2009
    Répondre

    Cela me paraît intéressant. Toutefois, en réponse à ton article suivant, je n’ai pas lu cet article en diagonale!
    Na.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *