Exposition paquebot France au musée de la Marine

La note de Carpe Webem : ★★½

Du 9 février au 23 octobre 2011, le musée de la Marine retrace l’histoire du mythique paquebot France, fleuron de l’industrie et ambassadeur du goût français, lancé en 1960 et désarmé en 1974 pour raisons économiques.

Après une conception et une construction tout du long franco-françaises, le paquebot France est lancé le 11 mai 1960, accompagné d’un discours du général de Gaulle. Construit à Saint-Nazaire, le France est symboliquement lancé au Havre, ville reconstruite après les bombardements de la seconde guerre mondiale. Dans un pays reconstruit, le France est un objet de fierté et d’émotion.

Toute la première moitié de l’exposition est consacrée au style France, où l’on identifie bien sûr le goût français, ses influences (dont celle du Normandie, prestigieux paquebot transformé en transport de troupes), les décors et ameublements du France, ainsi que les oeuvres d’art qui l’ont orné.

Pour ce qui est du décor et de l’ameublement, et compte tenu de l’année de son lancement, le France est résolument moderne sans être excessivement avant-gardiste. Les matériaux sont modernes, notamment pour des raisons de sécurité (tout sur le France doit être ignifugé) : aluminium et formica sont donc très présents sous des formes diverses. Pour ce qui est de l’art embarqué sur le France, nous sommes à la transition entre le figuratif et l’abstraction avec des signatures comme Lucien Coutaud et Robert Wogensky. Sur ce plan en particulier, je pense que je n’aurais pas beaucoup goûté les cinq jours de la traversée de l’Atlantique !

L’exposition montre ensuite tout ce qui, hors de ses cabines, faisait l’originalité du France. Le marketing et la communication d’abord, avec un parallèle amusant entre les photos de la campagne publicitaire de 1962 et celles d’une autre, dix ans plus tard. Adieu chignons, costumes serrés et poses strictement guindées : les passagers des années 70 sont décontractés, assis à même le sol et entourés de bouteilles de whisky, et nous sommes là non dans des photos des voyageurs mais dans la mise en scène de comédiens pour les besoins de la campagne ! On trouve ensuite de nombreuses archives illustrant le service sur le France, qui comptait pas moins de 1000 membres du personnel pour une capacité de 2000 passagers au total.

Le parcours se termine avec des objets de souvenir du France et l’évocation de l’abandon du France à une compagnie norvégienne en raison en partie du choc pétrolier mais surtout à cause de la concurrence de l’avion… Toutefois, l’espoir de voir une nouvelle fierté des chantiers navals renaît avec le projet d’un nouveau paquebot France :

L’exposition touchera certainement beaucoup les personnes qui ont vécu l’histoire du France, un peu moins peut-être les générations plus jeunes dont je suis, même si j’ai ressenti une réelle émotion en voyant les images de lancement, et de la fin du France… Pour les plus jeunes, courez voir les 4 épisodes de la Web-TV du France ! Merci beaucoup à Aymeric Perroy, commissaire de l’exposition et responsable de patrimoine maritime au Havre pour avoir guidé ma visite, et encore à Anaïs Gonet pour son accueil !

Related Posts with Thumbnails
Cet article vous a plu et/ou vous fait réagir ? Partagez-le, laissez un commentaire ou abonnez-vous au flux RSS pour ne rien manquer des prochains !

3 commentaires

  1. 9 février 2011
    Répondre

    Il y a un projet de nouveau transatlantique ?
    Ce serait exceptionnel !

    Sinon, j’aimerais beaucoup aller voir l’exposition mais mon petit doigt me dit que ça va être plein comme un oeuf. Il faudra bien choisir son créneau horaire…

  2. […] par la web tv (dont on reparlera…), l’exposition est un condensé d’histoire qui nous fait revivre les grandes traversés atlantiques. On y découvrir les étapes de la vie de […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *