Le musée de la Poste

J’avoue, sans l’occasion proposée par Un soir, un musée, un verre, je ne serais pas allé de moi-même au musée de la Poste, et j’aurais fait une erreur, une erreur que j’espère vous faire éviter. Oui, je ne m’attendais qu’à des boîtes aux lettres, des timbres, des uniformes de facteurs. et ça ne m’attirait pas outre mesure. Si le musée de la Poste montre bien sûr, aussi, des boîtes aux lettres et des timbres, toutes les pièces présentées sont au service d’une histoire intimement mêlée à celle des transports et, on le sait peu, à notre langue.

En effet, les « bottes de sept lieues », « patachon », « panier à salade », « l’affaire est dans le sac », et j’en passe, nous viennent de l’histoire postale. « Patachon », par exemple, était le nom des conducteurs des pataches, ces charrettes qui permettaient le transport du courrier. Ces patachons menaient une vie plutôt dissolue… le nom est resté.

On découvre au fil des salles comment s’est créé sur le tracé initial des voies antiques un réseau dense, avec ses relais et les procédures assurant la bonne délivrance des messages. On apprend que pour rentabiliser le transport du courrier, on a rapidement permis à des voyageurs d’emprunter le même chemin, et que ceux-ci appréciaient ce moyen de transport qui leur assurait d’arriver rapidement à bon port : un bon plan jusqu’à l’arrivée du rail !

Un parcours très instructif donc, qui mérite bien d’y passer du temps. Pour ma part, je compte bien y retourner pour une plus longue visite ! On regrettera toutefois le décalage entre ce parcours et la salle qui s’annonce comme présentant la Poste d’aujourd’hui et de demain. Juxtaposition d’annonces, accumulation de dispositifs numériques dont on ne saisit pas forcément la pertinence : en première place, la projection d’un bassin à poissons rouges virtuel qui, s’il amuse certainement les jeunes enfants, n’a aucun intérêt. Dommage d’avoir choisi un angle si corporate pour présenter la Poste d’aujourd’hui, quand on aurait pu montrer de quelle manière elle est présente à l’esprit des gens. Mais ce n’est qu’une salle parmi les nombreux étages du musée, ce qui ne saurait entamer ma recommandation.

Musée de la Poste
34 boulevard de Vaugirard
Paris 15e

Related Posts with Thumbnails
Cet article vous a plu et/ou vous fait réagir ? Partagez-le, laissez un commentaire ou abonnez-vous au flux RSS pour ne rien manquer des prochains !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *