Tag:

parc

18 juin 2024

Après 6 ans de fermeture pour restauration (un plafond s’était écroulé suite à une attaque de champignons), le château de Champs-sur-Marne a enfin réouvert ses portes le 29 juin 2013 !

Depuis sa construction, le château n’a fait que passer de mains bourgeoises à nobles :

Elevé entre 1703 et 1707 par l’architecte Jean-Baptiste Bullet de Chamblain pour le financier Paul Poisson de Bourvallais, il passe, pour cause de plan de rigueur, dès 1718 entre des mains de sang royal, celles de la princesse de Conti, qui s’empresse de le transmettre à son cousin le duc de la Vallière, dont son fils hérite en 1739. Celui-ci y invite notamment Voltaire, Diderot, d’Alembert, Moncrif, mais s’en désintéresse rapidement pour se faire construire un château à Montrouge. Il finit par le vendre en 1763 à l’armateur nantais Gabriel Michel, mais celui-ci décède deux ans plus tard, et sa fille Henriette Françoise, épouse mais séparée du marquis de Marbeuf, en hérite. Elle pourra en profiter jusqu’à ce que son mariage ne la rattrape : elle est éxécutée par le Tribunal Révolutionnaire en 1794. Vendu ensuite par l’Etat au neveu de celle-ci, le château passe par plusieurs propriétaires au cours du XIXe siècle pour, en 1895, enfin !, être racheté par le riche comte et banquier Louis Cahen d’Anvers.

Louise et Louis Cahen d’Anvers, dont les portraits ornent aujourd’hui encore les murs du château, mènent grand train au château et laissent la trace de leur passage dans l’ameublement et la décoration de celui-ci. En 1935, leur fils Charles (re)fait don du château à l’État et lui vend son mobilier, en émettant le souhait qu’il devienne une résidence présidentielle.

Le général de Gaulle fait du château de Champs une résidence pour les chefs d’État en visite officielle en France, et il est ainsi utilisé jusqu’en 1971. Depuis il est affecté au ministère de la Culture, et peut être visité.

21082013-IMG_1259.jpg
Vue du château de Champs-sur-Marne depuis son parc

Continuer la lectureLe château de Champs-sur-Marne