Petite pause gastronomique : dégustation de roquefort

Quoi de mieux pour compléter une semaine de rentrée des expositions qu’une soirée de dégustation de roquefort ? J’étais il y a exactement une semaine à une délicieuse soirée organisée par Société…

Miom

C’est un peu grâce à Vincent que j’ai commencé à goûter au plaisir des bons fromages et de leurs associations avec les vins… et c’est encore grâce à lui que j’ai été invité à la soirée de dégustation de roquefort organisée par Société, je le remercie donc ici !

Pour goûter les secrets du roquefort, il faut l’associer : marié au sucre, par exemple sous forme de pain d’épice (c’est un vrai délice), ce que j’ai appris grâce à un maître affineur qui faisait goûter directement, à la cuiller, le coeur du roquefort, ce qui est normalement formellement interdit par la bienséance, ne faites pas ça si vous êtes invités chez des amis.

Le roquefort, ce maître affineur va vous le faire aimer.

L’autre découverte, qui reste à explorer, c’est l’association des différents roqueforts avec les vins. Un sommelier à la passion communicative m’a fait goûter un vin de Banyuls aux caractéristiques que je ne saurais retranscrire avec un morceau de Cave des Templiers… et là encore il n’y a pas de mots.

Cet homme, c'est à la fois un poète et un encyclopédiste du vin !

En bref, une soirée gustativement enrichissante, après laquelle je me suis préparé quelques « plateaux-radio » à base de vin, pain, fromage, confiture, épices, charcuterie, sur les conseils de Lucie !

Cet article vous a plu et/ou vous fait réagir ? Partagez-le, laissez un commentaire ou abonnez-vous au flux RSS pour ne rien manquer des prochains !

Commentaires Facebook

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *