Paint B.A.L., au musée de la Poste

La note de Carpe Webem : ★½☆

Du 17 septembre 2011 au 1er mars 2012, le musée de la Poste expose dans une de ses salles 25 boîtes aux lettres customisées par autant de street artistes, en hommage à Keith Haring et pour une belle action.

Si vous avez suivi mes visites depuis quelques temps, vous connaissez peut-être l’histoire de ces boîtes aux lettres, et le lien avec Keith Haring et les street artistes, puisque c’est le Musée en Herbe qui est à la manoeuvre dans cette affaire. Pendant toute l’année que dure l’exposition Keith Haring au Musée en Herbe, il accueille chaque mois deux street artistes dans l’Explosition. Et dans le cadre de la collaboration entre le Musée en Herbe et le Musée de la Poste, celui-ci fournit à celui-là des boîtes aux lettres que les artistes sont invités à customiser. A l’issue de ce travail, le Musée en Herbe a renvoyé boîtes et messages des artistes au Musée de la Poste qui, pour l’exposition qui nous concerne, les a accrochés dans ses murs pour les montrer au public avant la vente aux enchères qui aura lieu le 1er mars 2012 et sera organisée par Artcurial. Les fonds recueillis seront consacrés d’une part à la restauration de la fresque de Keith Haring à l’hôpital Necker, et au Musée en Herbe pour l’initiation à l’art des enfants handicapés ou de familles défavorisées. Cette présentation est un peu longue, je l’admets, mais c’est une histoire et noble objectif qu’il était nécessaire de rappeler et qui aident à comprendre l’exposition.

Les customisations des artistes invités, dont un bon nombre officient à Paris, seront reconnues par ceux qui ont déjà vu leurs oeuvres sur les murs de la ville : ce sera donc aussi l’occasion de mettre des noms sur des styles. D’autres artistes ne travaillent pas à Paris, et non des moindres : le mystérieux Mr Brainwash dont on a déjà beaucoup parlé lors de la sortie au cinéma de Exit through the gift shop, le film de Banksy.

Pour ce rassemblement de nombreuses oeuvres de street artistes, accompagnées de leurs biographies et messages, et pour la belle action qui va suivre, je recommande d’aller voir cette exposition au Musée de la Poste. Et pour en voir et savoir plus sur les différents street artistes exposés, ainsi que sur Keith Haring, rendez-vous au Musée en Herbe !

Vous avez visité cette exposition ? Qu’en avez-vous pensé ? Donnez votre sentiment en commentaire !

Related Posts with Thumbnails
Cet article vous a plu et/ou vous fait réagir ? Partagez-le, laissez un commentaire ou abonnez-vous au flux RSS pour ne rien manquer des prochains !

2 commentaires

  1. 6 octobre 2011
    Répondre

    J’en ai aperçu une très chouette à Marseille cet été… Repeinte en rose et customisée à souhait !

  2. 1 novembre 2011
    Répondre

    L’exposition « Paint B.A.L. » est effectivement une excellente occasion de retrouver, mis en boites, des artistes rencontrés sur les murs de Paris.
    L’exercice de style est plaisant et donne envie de casser un distributeur de billets pour participer aux enchères en Mars 2012 !

    Quant à Mr Brainwash, sauf erreur de ma part, il a laissé quelques traces à Paris, rue Mazarine


    et rue de Turenne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *