Singapour Festivarts, voyager au coeur des cultures singapouriennes… à Paris

Du 5 octobre au 30 janvier 2011, Singapour est à l’honneur avec le Singapour Festivarts, autour de l’exposition Baba Bling : signes intérieurs de richesse à Singapour au quai Branly, qui se concentre sur la culture Peranakan.

C’est à l’occasion de ce festival que j’ai été reçu pour le petit déjeuner avec quelques consoeurs et confrères blogueurs par Son Excellence M. Burhan Gafoor, ambassadeur de Singapour et son épouse dans leur résidence parisienne. Et j’ai vécu quelque chose d’exceptionnel. Pas un buffet sans contact, quelque chose qui n’eut été que de l’ordre de la présentation. Nous avons véritablement, tous ensemble, autour d’une table magnifiquement dressée, partagé un petit-déjeuner composé de spécialités singapouriennes. Nous avons été reçus par des gens d’une élégance rare, et c’est suffisamment rare pour être de grande valeur. L’ambassadeur nous a parlé des nombreux liens entre la France et Singapour, en particulier sur le plan culturel, du Singapour Festivarts bien sûr, et des projets de constructions de musées à Singapour. On ressent une telle effervescence qu’il nous prendrait l’envie d’aller y travailler quelques temps…

Comme je le disais plus haut, l’exposition Baba Bling du quai Branly se trouve au coeur du Singapour Festivarts. C’était l’occasion pour moi de découvrir les espaces du quai Branly ! Cette exposition est consacrée aux Peranakan d’origines chinoises et malaises, groupes ethniques d’immigration ancienne à Singapour, et dont la culture s’est imprégnée de manière saisissante des différentes influences, coutumes, croyances, styles vestimentaires, des nombreuses cultures de Singapour. La scénographie de l’exposition se concentre sur la maison et les objets possédés par les Peranakan d’autrefois (la modernité a fait, sinon perdre, au moins reculer les spécificités culturelles et leurs manifestations) pour illustrer le style de vie qui les définit, et les traces d’influences extérieures : quelques pièces sont stupéfiantes, je ne divulgue rien pour vous laisser la surprise…

Un grand merci, encore une fois à l’ambassade de Singapour, mais aussi à Publicis Consultants qui est caché derrière l’organisation de Singapour Festivarts et notre invitation, on nomme rarement les agences nous autres blogueurs, mais quand un travail est bien fait (j’ai oublié le nom de ma voisine de gauche à la table du petit-déjeuner, mais elle avait une connaissance particulièrement pointue de son sujet !) et des blogueurs bien ciblés, il faut le souligner.

Related Posts with Thumbnails
Cet article vous a plu et/ou vous fait réagir ? Partagez-le, laissez un commentaire ou abonnez-vous au flux RSS pour ne rien manquer des prochains !

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *