Le salon Art Paris + Guests 2010, la foire de l’art contemporain

Aujourd’hui se termine au Grand Palais le salon Art Paris + Guests, où 106 galeries présentaient les oeuvres de centaines d’artistes aux styles et origines des plus variés. Visite.

Les avis sur le salon Art Paris sont, disons-le, pour le moins partagés. Par sa présentation en tant que foire, d’abord, qui pose encore une fois une question, la question, celle de la marchandisation, du marketing de l’art. D’où ma curiosité en même temps que ma réticence à payer les 20 € de l’entrée… résolue grâce, encore une fois, à ce cher Viinz qui cédait une invitation sur son blog, invitation de la part de la galerie Nathalie Gaillard, qui héberge le projet Lost Dog Connection.

Quand comme moi on s’est imprégné à plusieurs reprises de l’ambiance de l’oeuvre de Boltanski dans le Grand Palais, entrer dans Art Paris est un choc. White cubes à perte de vue, affiches standardisées pour les noms des galeries. Scénographies qui peinent à accrocher à cause de la profusion. Galeries riches plus grandes que les galeries pauvres, multiplicité des artistes sur une petite surface… rien que de très attendu pour une foire de l’art, mais pas la meilleure manière de mettre en valeur les artistes. On croise quelques riches excentriques, quelques riches non excentriques, certains achètent sur place des oeuvres.

Toutefois, malgré ce constat, on peut quand même avoir des coups de coeur. Je tenais à ne rien rater, même et surtout de discret, aussi j’ai passé trois heures dans les allées du Grand Palais, et j’ai déniché quelques futures visites, et même pour vous, quelques futurs billets :

  • La Galerie de l’Instant, 46 rue de Poitou dans le 3ème, expose des photos qu’on voudrait avoir près de soi, chez soi. Des photos des Rolling Stones et de Marilyn Monroe, des photos prises par Richard Avedon ou par Patrick Demarchelier,… L’expo actuelle est justement centrée autour de Marilyn Monroe, et ceux qui me connaissent savent que je ne peux que craquer, j’y serai très bientôt.
  • La Galerie Les Yeux Fertiles, 27 rue de Seine dans le 6ème, expose les artistes surréalistes, les artistes ayant eu une période surréaliste, ou se plaçant en marge du surréalisme. Là encore, c’est une passion personnelle pour ce mouvement artistique.
  • Et enfin, la Galerie Rabouan Moussion, 121 rue Vieille du Temple dans le 3ème, qui expose beaucoup d’oeuvres d’artistes contemporains russes, là encore je suis touché immédiatement, ainsi que l’oeuvre moqueuse de l’artiste française Mary Sue.
Related Posts with Thumbnails
Cet article vous a plu et/ou vous fait réagir ? Partagez-le, laissez un commentaire ou abonnez-vous au flux RSS pour ne rien manquer des prochains !

4 commentaires

  1. 23 mars 2010
    Répondre

    Pfiou.
    L’Art ne fait décidément pas recette sur le net…
    J’ai noté la Galerie les Yeux Fertiles aussi, tiens.

  2. Guillaume Ansanay-Alex
    24 mars 2010
    Répondre

    galerie de l’instant :: Vous me verrez très bientôt :-)

    Lousia :: Je persévère, et mon porte-monnaie perd sévère.

  3. 12 mai 2011
    Répondre

    Arts visuels: Le répertoire des 400 sites de salons, biennales, foires, festivals, marchés, symposium

    Edition 2011 est en ligne

    Il est proposé en libre téléchargement sur le site :

    http://www.salons-biennales.com

    Vous trouverez sur ce répertoire les informations suivantes :

    – Salons généralistes par tendances
    – Salons et marchés ( avec stands )
    – Bourses, prix, concours
    – Salons spécialisés
    – Ateliers portes ouvertes
    – Salons et foires à l’étranger

    Contact : Etienne Caveyrac

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *