Le musée de la franc-maçonnerie

Le musée de la franc-maçonnerie, au coeur du Grand Orient de France, retrace l’histoire de cette organisation, de ses origines à aujourd’hui. Outre la présentation des concepts et de l’esthétique propres à la franc-maçonnerie, on apprend quelle fut son importance dans l’histoire de France. J’ai eu la chance d’assister à une visite guidée par Pierre Mollier, directeur de la bibliothèque, des archives et du musée du Grand Orient de France.

La franc-maçonnerie trouve son origine en Grande-Bretagne, dans les confréries de métier de la construction. D’organisations chargées de regrouper les bâtisseurs, elles leur fournissent également une forme de sécurité sociale, et règlent le droit de pratiquer : ainsi, des secrets de savoir-faire s’échangent entre ses membres.

Pourquoi une telle société attire-t-elle penseurs et acteurs de la vie politique de la Grande-Bretagne de la fin du XVIIe siècle, et comment devient-elle une sociabilité dont les thèmes d’étude, basés sur un symbolisme qui reste fortement ancré dans les métiers de la construction, s’élargissent à tout ce qui constitue l’âme de l’homme dans l’Etat ?

Ces confréries acceptent rapidement des membres honoris causa, dont le métier n’est pas la construction. C’est cette ouverture et la culture du secret développée par ces confréries qui permet à des esprits libres de partis parfois opposés par nature de se retrouver discrètement afin de penser l’avenir.

La franc-maçonnerie arrive en France au début du 18e siècle comme une mode, apportée par des britanniques réfugiés religieux ou en quête de nouveaux marchés. Si au début elle ne concerne que la haute aristocratie et la grande bourgeoisie, elle s’élargit rapidement à des classes moyennes voire artisanales.

Je m’arrête là, si vous voulez découvrir l’histoire de la franc-maçonnerie en France, jusqu’à sa forme d’aujourd’hui, à travers ses objets et ses symboles, je vous invite à vous rendre au Grand Orient de France où vous trouverez les collections du musée ainsi qu’une exposition temporaire consacrée à Arthur Groussier, personnage célèbre de la franc-maçonnerie mais aussi père de notre code du travail !

Des visites guidées sont organisées, qui sont je pense préférables aux visites libres pour vous permettre de mieux reconstituer la chronologie des événements et leur contexte (surtout si votre histoire de France est, comme la mienne, un peu défaillante).

Pour en savoir plus je vous renvoie bien sûr au site du musée, mais aussi à sa page Facebook qui est très vivante et soumet des énigmes à votre sagacité !

Musée de la franc-maçonnerie
Grand Orient de France
16 rue Cadet
75009 Paris
Entrée plein tarif : 6 €

Related Posts with Thumbnails
Cet article vous a plu et/ou vous fait réagir ? Partagez-le, laissez un commentaire ou abonnez-vous au flux RSS pour ne rien manquer des prochains !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *