Jesper Just, « This unknown spectacle » au Mac/Val

La note de Carpe Webem : ★★★

Du 22 octobre 2011 au 5 février 2012, le Mac/Val montre l’installation vidéo This nameless spectacle de l’artiste danois Jesper Just, accompagnée de cinq autres vidéos tournées depuis 2004 et qui éclairent l’oeuvre de cet artiste. Chacun d’eux est un court-métrage sans scenario prémédité ni dialogues qui orienteraient le spectateur dans les affects qu’il ressent à la réception de ces intenses faisceaux de signification.
A voyage in dwelling, Jesper Just, 2008. Super 16mm reporté sur Blu-ray, 11’11. Courtesy Galerie Perrotin, Paris. © Jesper Just, 2008.

Je ne vais pas parler de ce que vous verrez dans les six films, donner des éléments de structure narrative, les premiers vous gâcheraient le spectacle, les seconds existent à peine. Les codes et techniques du cinéma sont là, les outils narratifs et les conventions également, mais au lieu de narration et de scénario, ne restent que les décors, objets, bandes-sons, regards, gestes, qui deviennent les personnages principaux d’univers étranges.

Toute se passe comme si Just avait enlevé le jeu aux acteurs pour ne laisser que le cinéma : une philosophie, une sous-jacence. On pense à Deleuze (ceux qui me connaissent ne seront pas surpris…), à une construction de machines désirantes par les outils cinématographiques du plan, de la coupe, du cadre, du montage.

A ressentir comme une expérience cinématographique unique et inédite, et comme toute la programmation du Mac/Val, à ne pas manquer.

Related Posts with Thumbnails
Cet article vous a plu et/ou vous fait réagir ? Partagez-le, laissez un commentaire ou abonnez-vous au flux RSS pour ne rien manquer des prochains !

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *