Gosse de peintre, Beat Takeshi Kitano à la fondation Cartier

Du 11 mars au 12 septembre 2010, la fondation Cartier héberge l’exposition Gosse de peintre de Beat Takeshi Kitano, généralement connu comme réalisateur et acteur. On découvre dans cette exposition une autre partie de son activité, installée dans le monde de l’enfance.

L’exposition Gosse de peintre à la fondation Cartier présente sur deux niveaux et cinq salles plusieurs facettes de la vie et de l’oeuvre de Beat Takeshi Kitano. Une salle montre quel est son « vrai travail », animateur d’émissions de télévision plutôt inquiétantes pour l’avenir de l’humanité. Dans l’une d’elles, un car rempli de faux voyageurs en gilet de sauvetage est soulevé par une grue, déplacé au-dessus de la mer, et redescendu de manière à inonder le bus à hauteur de poitrine des voyageurs à la fois paniqués et hilares, surtout hurlants. Flippant. La salle voisine présente des peintures de Kitano, en particulier une série de métamorphoses entre des animaux et des fleurs, ainsi que les mêmes sous formes de sculptures dans leur environnement. Pour apprécier la scène qui se trouve à hauteur d’enfant en bas âge, il conviendra de s’accroupir. Dans la dernière salle du sous-sol, on découvre la projection des films « C’est ça le Japon », des parodies de la vision des japonais par les occidentaux : workaholics, copieurs de technologies et se nourrissant exclusivement de poisson cru et de riz. Enfin, au rez-de-chaussée, deux salles présentent des installations inventives, amusantes, colorées, dont un théâtre de marionnettes musical.

Je suis sorti sans avoir eu la sensation de quoi que ce soit de signifiant, rien en tout cas qui ne m’ait marqué. Toutefois, pour des enfants, l’exposition est certainement très amusante et source d’éveil à l’imagination. A noter d’ailleurs, une initiative pertinente : éditer, en plus du feuillet normal de présentation, un feuillet spécial dédié à expliquer les oeuvres aux enfants.

Notez que la fondation Cartier interdit de prendre des photos, et que les images du dossier de presse en ligne ne peuvent pas être téléchargées sans posséder un mot de passe. La seule illustration à laquelle vous aurez droit pour cet article est un extrait de la seule disponible au téléchargement, à savoir l’affiche de l’exposition en faible résolution.

Cet article vous a plu et/ou vous fait réagir ? Partagez-le, laissez un commentaire ou abonnez-vous au flux RSS pour ne rien manquer des prochains !

Commentaires Facebook

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *