Google Wave, prochaine révolution du web

Google a présenté avant-hier sa prochaine innovation, Google Wave :

L’idée principale de Google Wave, c’est que nous utilisons toujours énormément les e-mails sous la forme qui a été inventée il y a des dizaines d’années, avant le web, avant les blogs, avant les wikis. A quoi pourrait ressembler l’e-mail si on le réinventait maintenant ?

Qu’est-ce que c’est que Google Wave ?

Ce sera d’abord un service, comme les autres services Google.

Si vos destinataires ne sont pas connectés, c’est un client mail enrichi :

  • lecture beaucoup plus agréable des réponses, qui s’insèrent comme un petit cadre dans le texte. Finies, les horribles successions de chevrons après plusieurs réponses, où il faut dénicher les réponses des interlocuteurs précédents.
  • inclusion des medias par un simple drag and drop

Si vos destinataires sont connectés, tout cela s’avère apparaître instantanément. Chaque réponse à un message devient un petit canal de discussion entre vous, votre destinataire, et les autres interlocuteurs de votre choix, que vous pouvez ajouter en cours de route à la discussion. Ils pourront même se repasser l’évolution de la discussion qui s’est tenue avant leur arrivée.

Et l’interlocuteur n’est pas nécessairement un humain, ce peut être un robot. Si vous ajoutez aux interlocuteurs l’individu Wave « Bloggy », celui-ci va transformer votre message en un nouvel article. Et les commentaires vont apparaître sur votre blog, et dans votre Wave. Et vos réponses à ces commentaires, sur votre blog, et dans votre Wave.

Et ce lien avec Google Wave, il est possible, en utilisant la Google Wave API, de l’embarquer partout, dans un site communautaire, dans une application, sur un iPhone, sur un Google Phone. Google Wave s’intègre dans tout ce qui peut être vu et édité par plusieurs personnes en même temps, une présentation, une réunion de travail, une partie d’échecs, un sondage (une Wave peut intégrer nativement des éléments de formulaire).

Tous ces composants ne servent pas qu’à s’amuser. L’apport de Google Wave pour l’écriture collaborative mixe la discussion avec des possibilités avancées inspirées des systèmes de contrôle de sources type CVS ou Subversion, pour donner au final un outil de travail extrêmement efficace.

Google Wave sait interagir avec Twitter, s’il était nécessaire de le préciser ;-)

(Note pour Bean : ça parle de toi, vers les 45 minutes.)

Cet article vous a plu et/ou vous fait réagir ? Partagez-le, laissez un commentaire ou abonnez-vous au flux RSS pour ne rien manquer des prochains !

Commentaires Facebook

7 commentaires

  1. 30 mai 2009
    Répondre

    AAAAAAH

    Mais en fait, t’es un geek toi ?

  2. 30 mai 2009
    Répondre

    (Arg, je suis découvert.)

    Mais ça arrive à des gens très bien, tu sais :-)

    En fait je suis un geek bizarre qui aime les beaux arts, la littérature, les débats de société, … d’où cet endroit blogosphérique indescriptible.

  3. 31 mai 2009
    Répondre

    On se fait quand un musée alors ?

  4. 1 juin 2009
    Répondre

    @Pau : Ce mois-ci ça va être chaud pour moi. Par contre après faudrait organiser un truc. J’avais prévu d’monter dans eul’ chnord pour aller voir eul’ Beanou qu’est Lilloise. Ou alors, il y a Paaaaris :-) On se tient au courant :-)

    • 14 mars 2017
      Répondre

      Nontihg I could say would give you undue credit for this story.

    • If you buy a $200 projector you are going to be pissed you spent the money. Those projectors don’t have a high native resolution and look like complete ass. If you’re going to buy a projector then you want one with a high native resolution. A low end 720p projector will cost you around $500. A 1080p projector will cost you about $900 for the cheap ones.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *